Inkscape, éditeur de graphismes vectoriels libre

Inkscape, le dessin vectoriel libre

Inkscape est un éditeur de graphismes vectoriels libre de qualité professionnelle fonctionnant sous Windows, Mac OS X et Gnu/Linux.

Créez vos dessins vectoriels. Inkscape est un outil de design libre pour illustrateur, designer, concepteur de sites web et toute personne ayant un projet de création d’image vectorielle.

  • outils de dessin
  • compatible avec nombreux formats
  • outil texte performant
  • courbes de Bezier et spirographiques

Né d’un fork de Sodipodi, Inkscape se concentre sur l’utilisation du SVG comme format graphique, et est devenu la référence du dessin vectoriel libre.

Le format utilisé par l’application est un standard du W3C, le SVG. Les fonctionnalitées de base de cette norme sont donc disponibles comme l’ajout de texte, la création de formes, la duplication, la transparence, les transformations ou encore les dégradés. Inkscape apporte cependant des outils intéressants comme le support des méta-données Creative Commons, les calques, les tracés complexes, etc.

L’application permet également d’importer des documents aux formats EPS, Postscript, Jpeg, PNG ou TIF, par exemple.

L’utilisation des divers outils est élémentaire et même un débutant pourra se faire plaisir. L’outil de calligraphie qui permet d’écrire à l’aide de la souris génère des tracés très agréables.

L’interface est développée en utilisant les bibliothèques GTK, populaires sous Linux. Ce choix facilite le portage d’un système d’exploitation à l’autre mais donne une impression de lenteur à l’affichage des menus et fenêtres sous Windows.

Ce logiciel gratuit est à classer dans la même catégorie que Illustrator, Freehand, ou CorelDraw. Plus d’information sur le site officiel du Projet.

Inkscape est un logiciel libre d’édition de graphismes vectoriels, doté de capacités similaires à Illustrator, Freehand, CorelDraw ou Xara X, utilisant le format de fichiers Scalable Vector Graphics (SVG) standard du W3C. Outil de dessin puissant et simple d’utilisation, conforme aux standards XML, SVG et CSS. Les fonctionnalités supportées du format SVG incluent les formes, les chemins, le texte, les marqueurs, les clônes, les canaux alpha, les transformations, les motifs et les groupements. Inkscape supporte également les méta-données Creative Commons, l’édition de nœuds, les couches, les opérations de chemins complexes, la vectorisation des bitmaps, le texte suivant des chemins, le texte contournant des objets, l’édition XML directe et beaucoup plus. Il peut importer des formats tels que le Postscript, EPS, JPEG, PNG et TIFF, et exporte en PNG ainsi qu’en de nombreux formats vectoriels.

 

Aide et Support Inkscape

Tutoriel pratique

Le site inkscapetutorials.wordpress.com présente de nombreux tutoriels d’apprentissage (en anglais).

Un WIKI est par ailleurs disponible, ainsi que des tutoriels détaillés en français.

Tutoriels Vidéos

Debuter avec inkscape

INKSCAPE : Dessiner un logo

Créer une bannière sous Inkscape

 

Screenshots

 

 

gallery/thumbs/inkscape-0.48-webdesign-text_thumb.png Inkscape 0.48 apporte de nombreuses améliorations à l’outil Texte. De nouveaux contrôles pour l’indice, l’exposant, les espaces intermot et interligne, l’interlettrage, le crénage horizontal et vertical, et la rotation ont été ajoutés. Merci à Development Seed pour sa contribution à cette capture.
gallery/thumbs/inkscape-0.48-multipath_thumb.png Après de plusieurs années et des requêtes incessantes, Inkscape 0.48 supporte désormais l’édition de plusieurs chemins en même temps. Avec les versions précédentes, l’édition avec l’outil Nœud était limité à un chemin à la fois. Merci à happyline pour cette formidable capture d’exemple.
gallery/thumbs/inkscape-0.48-moonlight-views_thumb.png Inkscape 0.48 introduit un nouvel outil Aérographe pour la pulvérisation rapide de multiples copies d’un même objet. Avec ses paramètres de rotation et de taille, il autorise la création d’effets qui auraient pris beaucoup plus de temps à être réalisés avec les autres outils. Merci à DiSmeCha pour sa contribution à cette capture.
gallery/thumbs/inkscape-0.48-ferrari_thumb.png Cette illustration de Ferrari par Gilles Pinard a été réalisée à la main sans aucune vectorisation. Gradients, flous, et toutes les autres techniques utilisées donnent vraiment vie à cette image.
gallery/thumbs/inkscape-0.48-blur_thumb.png Inkscape 0.48 propose une nouvelle préférence pour permettre aux utilisateur de profiter pleinement du multi-tâche pour le filtre de flou gaussien. Ce filtre fait partie de ceux qui ont un impact fort sur les performances du logiciel lorsqu’il est utilisé. Mariana Sing fait usage du flou au travers de son image pour les détails subtils, pour adoucir les transitions de couleurs, et réaliser nombre d’autres effets. Heureusement, les opération de flou sont maintenant plus rapides qu’auparavant avec les machines possédant plusieurs processeurs ou plusieurs cœurs.

Voir aussi une vitrine de divers types de réalisations artistiques crées avec Inkscape.

source : inkscape.org

gallery/thumbs/inkscape-0.47-tweakaroo_thumb.png Several new modes in the Tweak tool – Move, Move In/Out, Move Jitter, Scale, Rotate, and Duplicate/Delete – make it possible to easily and naturally manipulate any number of separate objects, such as a tiling of clones. With a few soft brush strokes, you can turn a regular tiling into a freeform cloud, “power field,” or even a complete drawing as in this example.
gallery/thumbs/inkscape-0.47-spiro-typography_thumb.png Inkscape now features Spiro curves (Cornu spirals) introduced to design world by Raph Levien. While FontForge is the first (open source) project that has implementation of Spiro, Inkscape provides a number of features unmatched by other tools, as demonstrated by Andy Fitzsimon. Spiro curves are implemented as a live path effect and can be applied to any existing Bezier path of be drawn from scratch with either Pen or Pencil tool.
gallery/thumbs/inkscape-0.47-pinkitude_thumb.png Pinkitude par QuicheLoraine a été le gagnant du grand prix du concours Pinkitude for Life, un effort collectif de MGM, Susan G. Komen for the cure foundation, et deviantART pour promouvoir le dépistage précoce comme clef de la prévention contre le cancer du sein auprès des jeunes femmes et adolescentes. Les gradients avec transparences, les filtres et les motifs sont quelques unes des fonctionnalités utilisées. En tant que communauté, nous sommes fiers de QuicheLoraine et de l’utilisation d’Inkscape pour cet effort relatif à la santé des femmes et au dépistage précoce d’un des risques majeurs pour leur santé.
gallery/thumbs/inkscape-0.47-photorealism_thumb.png Inkscape has seen some enhancements over the past few releases which have been able to better equip artists with the tools necessary to create photorealistic vector work. This screenshot by maddrum is of his most dedicated and accurate attempt at photorealism, and he feels that this is probably his limit (we’ll see about that). He used fairly conventional vector drawing methods for most of the work using the bezier & node tools primarily. Filters were used quite liberally to achieve the subtle shading and coloring. The amazing job on her hair was drawn with the calligraphy tool using a graphics tablet.

 

Fonctionnalités d’Inkscape

Création d’objet

  • Dessin : outil pinceau (dessin à main levée avec des chemins simples), outil crayon (création de courbes de Bézier et de segments), outil calligraphie (dessin à main levée utilisant des chemins remplis représentant des pleins et des déliés);
  • Outils de forme : rectangles (dont les coins peuvent êtres arrondis), ellipses (comprend les cercles, arcs, cordes et rayons), étoiles/polygones (qui peuvent être arrondis et/ou avoir des paramètres aléatoires) et spirales ;
  • Outil texte (texte multi-lignes, full on-canvas editing);
  • Images matricielles incorporées (avec une commande pour créer et incorporer les bitmaps des objets selectionnés);
  • Clones (copies d’objets liées « en direct » à l’original), comprenant un outil pour créer des motifs et ordonner des clones.

Manipulation d’objet

  • Transformations (déplacement, redimensionnement, rotation, inclinaison), interactivement ou en spécifiant une valeur exacte.
  • Opérations dans le plan (z-order).
  • Groupement d’objets (sélection dans un groupe sans dégrouper, ou entrée dans un groupe en le transformant en calque temporaire).
  • Calques (verrouillage et masquage par calque, réarrangement, etc. ; les calques peuvent être organisés en arbre hiérarchique).
  • Commandes d’alignement et de distribution.

Remplissage et contour

  • Sélecteur de couleur (RGB, HSL, roue).
  • Outil pipette.
  • Copie et collage des styles.
  • Un éditeur de dégradés gérant plusieurs stops.
  • Remplissage par motif (matriciel ou vectoriel).
  • Contours en pointillés, avec de nombreux motifs de pointillés prédéfinis.
  • Marqueurs de chemin (marques de début ou de fin de chemin, en forme de flèche par exemple, marques intermédiaires).

Opérations sur les chemins

  • Édition des nœuds : déplacement des nœuds et des poignées de Bézier, alignement et distribution des nœuds, etc.
  • Conversion en chemin (pour les objets de type texte et les formes), incluant la conversion des contours en chemin.
  • Opérations booléennes.
  • Simplification du chemin, avec un seuil variable.
  • Contraction et dilatation des chemins, offsets dynamiques et liés.
  • Vectorisation des images matricielles (chemins en couleur ou monochromes).

Support du texte

  • Texte sur plusieurs lignes.
  • Utilises toutes les polices vectorielles installées, y compris dans les scripts RTL.
  • Ajustement du crénage, de l’interlettrage et de l’espace interligne.
  • Texte sur chemine (le texte comme le chemin restent éditable).
  • Texte incorporé dans une forme (le texte suit alors le contour de la forme).

Rendu

  • Affichage anti-aliasé.
  • Support de la transparence Alpha à l’écran et dans les exportations PNG.
  • Affichage actualisé lors des interactions avec les objets.

Divers

  • Visualisation et édition en direct de l’arbre du document dans l’éditeur XML.
  • Exportation aux formats PNG, OpenDocument Drawing, DXF, sk1, PDF, EPS et PostScript.
  • Option de ligne de commande pour l’exportation et la conversion.
  • Génération et édition parfaitement conformes aux format SVG.